LONDRES ENTRE DEUX AVIONS

En transit quelques heures dans la capitale anglaise avant de reprendre les airs pour notre votre destination finale? Il n’en faut pas plus pour se concocter une escapade inusitée et découvrir le chaleureux et multiculturel quartier de Soho. Voici quelques adresses et bons plans pour découvrir le cœur battant de la ville, le temps d’une escale.

people on Westminster Bridge at sunset, London, UK

Une légende urbaine : Les 7 nez de Soho

Qu’on se balade tranquillement dans le quartier mythique des écrivains et artistes de Londres ou que l’on soit simplement en mode shopping dans les rues fashion de Soho, on part à la recherche des fameux 7 nez du sculpteur Rick Buckley. On n’a qu’à lever les yeux au détour d’une rue ou d’un monument et se laisser surprendre par l’un des nez de l’artiste, cachés sur les murs du quartier. On relève le défi? On arpente les rues Bateman, Dean Street, Grande Windmill Street, Endell Street et d’Arblay Street. La légende veut que si l’on relève le défi, on devienne (ou reste) infiniment riche! Ça vaut bien une visite express de ce quartier insolite de Londres!

Une rue légendaire : Carnaby Street

On passe assurément par Carnaby Street, une rue devenue célèbre dans les années 60 pour avoir abrité le fameux mouvement mode du Swinging Londonet pour y avoir attiré de façon régulière les Beatles et les Rolling Stones. Reconnue comme l’un des bons plans shopping de Londres, c’est aujourd’hui une rue commerçante où grandes marques de luxe et jeunes créateurs se côtoient pour notre plus grand plaisir. Impossible de ne pas trouver un souvenir des plus original à ramener!On y trouve aussi de nombreux petits pubs typiques où boire un verre.

Un illustre restaurant : The French House

Quartier général de la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, repaire de nombreux artistes et écrivains dont Peter O’Toole(considéré comme le «monstre sacré» du théâtre et du cinéma britannique), le restaurant a su garder ses airs d’antan comme en témoignent de vieilles photos accrochées aux murs. On y sert une cuisine typiquement française, acce accompagnée de grands vins au verre ou de champagne (ils en tiennent proposent un choix de plus de 30 marques différentes). La soirée ne peut qu’être conviviale puisque cellulaires et appareils électroniques de tout genre sont interdits d’entrée ici. www.frenchhousesoho.com

49 Dean St., Soho, London

The City of London Panorama

Un café chaleureux : Flat White

C’est l’adresse pause-café idéale pour les grands amoureux du café latte! Niché au cœur de Soho, le Flat White a importé à Londres la grande qualité du café d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Le café vedette de l’établissement est, bien sûr, le flat white (un petit café latte inventé en Australie dans les années 70), confectionné à la perfection. On prend notre élixir à emporter et on le déguste en se baladant dans le quartier. www.flatwhitesoho.co.uk

17 Berwick St., Soho, London

Un thé à l’ancienne : Le Soho’s Secret Tea

Qui dit thé, dit bien évidemment Angleterre! Comme le Soho’s Secret Tea Roomn’a pas pignon sur rue et qu’il n’est pas facile à trouver, c’est une adresse bien gardée pour les initiés. Le secret: on passe par le comptoir du pub The Coach & Horses, le salon de thé se trouve à l’étage. Plus de 16 variétés de thé, scones, gâteaux, cupcakes ainsi qu’une ambiance teintée des années 40 sont au menu. L’expérience tea time à l’anglaise dans toute sa splendeur!

29 Greek St., Soho, London

Un souvenir de Londres : Le Vintage House

Boutique familiale datant de la Seconde Guerre mondiale, Le Vintage House se spécialise dans le Whisky pur malt. Réputée pour tenir le plus large éventail de whisky malt à prix concurrentiels à Londres, on y va assurément pour le coup d’œil ou pour y faire des réserves «made in England». On y vend aussi des vins issus du monde entier, des champagnes, des alcools et des liqueurs, dont certaines datant de 1879.

42 Old Compton St., Soho, London

London skyline by sunset from the skyscraper

Pratico pratique : pour un voyage réussi

  • Une escale de quelques heures lors d’un voyage long courrier permet d’atténuer un décalage horaire et de s’acclimater plus facilement arrivé à destination.
  • Plutôt que de voir l’escale comme un fardeau, on privilégie ce transit qui peut nous amener à découvrir une ville que l’on n’aurait sans doute jamais visitée autrement.Deux voyages en un!
  • On choisit une compagnie aérienne qui offre un des escales un peu plus longues sans frais supplémentaires.
  • On calcule bien notre temps pour planifier notre escapade, une sortie de zone de transit nous oblige à repasser les contrôles de sécurité et les douanes.
  • Attention: certains pays demandent un visa aux voyageurs canadiens, que ce soit pour une balade de huit heures ou un séjour de 3 semaines. On se renseigne auprès des ambassades avant de planifier notre escale.
  • Le Heathrow Express relie l’aéroport au centre de Londres en 15 minutes. Les trains partent toutes les 15 minutes et sont disponibles à partir de tous les terminaux de très tôt le matin jusqu’à tard dans la nuit.