UN WEEK-END À AMSTERDAM

Vous vous rendez en Europe pour affaires? Si vous aimez l’art et l’histoire, prolongez votre voyage le temps d’un week-end et passez par Amsterdam pour refaire le plein d’énergie avant de rentrer au pays. Le programme : découvrir la ville en bateau, à pied ou, comme tous les Néerlandais, à vélo.

Amsterdam city with bikes on the bridge, Holland

En bateau le long des canaux d’Amsterdam

On dit d’Amsterdam qu’elle est la «Venise du nord» et la ceinture de ses canaux a été reconnue comme site d’héritage mondial de l’UNESCO. On embarque donc pour une minicroisière sur quelques-uns des 165 canaux de la ville, dont Jacques Brel a chanté la beauté et l’histoire. On replongera, comme par magie, dans l’Amsterdam du XVIIe siècle en découvrant Prinseneiland, Bickerseiland et Realeneiland, ces îles pittoresques et toutes artificielles construites à l’époque pour accueillir les chantiers navals.

Si vous souhaitez alterner croisière et visites touristiques, le service « hop-on hop-off » proposé par la compagnie Canal Bus est une excellente option. Il est aussi possible de naviguer sur les canaux la nuit et de découvrir, sous un ciel étoilé, les quais animés, les maisons ancestrales et les ponts illuminés.

 

À pied d’un musée néerlandais à l’autre

Côté culture, Amsterdam n’a rien à envier à Paris. Les adeptes d’art pourront se régaler puisque le quartier des musées encercle la vieille ville d’Amsterdam.

La visite du musée Rijksmuseum, le plus grand musée de tous les Pays-Bas, est un incontournable. Il abrite plus d’un million d’œuvres d’art dont 5000 tableaux datant de 1400 à 1900. 

Le musée Van Gogh vaut aussi le détour, avec plus de 200 tableaux et 500 dessins de l’artiste d’origine néerlandaise.

La Maison Anne Frank est l’une des attractions les plus populaires d’Amsterdam. Le point central du musée est l’Achterhuis (l’annexe secrète), où Anne Frank et sa famille ont passé deux années cachées, avant d’être trahies et envoyées dans des camps de concentration. Son journal intime y est aussi exposé. 

Itinéraire à vélo

Les vélos sont rois ici! La ville d’Amsterdam compte plus de vélos que d’habitants, d’où son surnom de «ville des vélos». Suivez l’exemple des Amstellodamois et enfourchez un vélo pour arpenter les rues à la recherche desgrands et petits trésors d’Amsterdam. C’est aussi à vélo qu’on fera la tournée des parcs fleuris, agrémentés d’un point d’eau et d’œuvres d’art, dont le plus populaire, le Vondelpark, qui organise en été des concerts en plein air et le Westerparkqui possède même un cinéma. Évidemment, on trouve des compagnies de location de vélo partout en ville. La compagnie Amsterdam Vélo vous propose de découvrir la ville néerlandaise durant une visite guidée d’environ 2h30. 

the old tilted houses

Pour une expérience culinaire hollandaise

CUISINE DU MONDE. Les Néerlandais se passionnent pour la cuisine du monde. Rien qu’à Amsterdam, on retrouve plus de 700 restaurants qualifiés d’exotiques. L’Indonésie étant l’une des anciennes colonies des Pays-Bas, on vous suggère une soirée au Blue Pepper pour vivre l’expériencerijsttafel (ensemble de petits plats indonésiens couvrant généralement toute la table). Les samedis, le restaurant offre aussi la possibilité de manger sur un bateau de luxe, mariant ainsi la magie d’une croisière de nuit aux délices de la table.

CUISINE DU PAYS. Simple, copieuse et savoureuse, la cuisine hollandaise est élaborée le plus souvent avec des produits régionaux de très bonne qualité. Dans une ambiance des plus rustiques, le Wilde Zwijnen s’inspire de ces plats traditionnels. Les produits utilisés sont frais et sainset la carte change au gré des saisons. Bien que l’endroit se nomme Wilde Zwijnen (les sangliers), on y propose égalementdu poisson et des plats végétariens. 

Où sortir à Amsterdam

On ne manque pas de passer une soirée dans un fameux café brun (bruine kroeg)! Équivalent des pubs britanniques, il en existe des centaines à Amsterdam. Le concept : une ambiance locale et chaleureuse où l’on sert, bien sûr, de la bière mais aussi le fameux genièvre (Jenever), un spiritueux à l’origine du gin distillé par les Hollandais à partir du 16e siècle. Certains de ces cafés-pubsont vu le jour au 17e siècle et valent franchement le détour.
Cafe Chris, www.cafechris.nl, Bloemstraat 42
Papeneiland, www.papeneiland.nl, Prinsengracht 2

Où dormir : au Citizen M & à l’Hôtel Ambassade

DESIGN. Le Citizen M est un hôtel néerlandaistrès convoité par les voyageurs d’affaires appréciant les hôtels très design. Situé dans le sud de la ville, à une quinzaine de minutes des grands sites touristiques, il a été nommé parmi les hôtels les plus branchés du monde (Traveller’s Choice Award de Trip Advisor) et par les magazines Conde Nast et Fortune (catégorie hôtels d’affaires).
www.citizenm.com, Prinses Irenestaat 30

HISTORIQUE. Les voyageursqui ont plutôt envie de séjourner dans une maison historique au coeur des canaux poseront leurs pénates à l’Hôtel Ambassade. Situé le long du canal Herengracht, dans l’une de ces anciennes maisons de marchands du 17e siècle, on y dort dans des chambres étroites mais sur deux niveaux (salon en bas, chambre en haut) et qui offre une vue imprenable sur le canal. L’hôtel est célèbre pour sa majestueuse bibliothèque de plus de 3000 livres signés par des écrivains qui y ont séjourné au fil du temps et sa vaste collection d’œuvres d’art d’artistes ayant appartenu au célèbre mouvement des artistes expérimentauxCoBrA (acronyme deCopenhague, Bruxelles, Amsterdam), qu’on peut admirer autant dans les chambres que dans l’hôtel.
www.ambassade-hotel.nl, Herengracht 341

Skyline Amsterdam

Info pratique pour un séjour hollandais

  • En été, on peut découvrir à travers la ville une multitude de plages artificielles où l’on peut louer un transat.
  • On peut admirer les légendaires champs de tulipes de mars à mai le long des jardins du Keukenhof, les plus grands jardins de fleurs au monde.
  • Évitez de conduire dans le cau centre-ville. De plus, le stationnement y est hors de prix.
  • En règle générale, on laisse un pourboire de 5 à 10 % dans les restaurants, les bars et pour le taxi.
  • Le néerlandais est la langue nationale des Pays-Bas. Toutefois, tout le monde parle également anglais à Amsterdam.
  • La carte « I Amsterdam Card » vous permet d’accéder gratuitement à de nombreux musées, d’utiliser gratuitement tous les bus, trams et métros d’Amsterdam et d’effectuer une visite guidée gratuite en bateau sur les canaux.