RIO DE JANEIRO ENTRE PLAGES ET MONTAGNES

Paré de plages paradisiaques et de vues panoramiques imprenables, Rio de Janeiro est un authentique paradis pour les amoureux de la nature.

Rio de Janeiro

Les plages de rêve de la Cité merveilleuse

Barra, la cristalline
Située dans un quartier chic, à l’ouest de la ville la plus populaire du Brésil, elle attire surfeurs, jeunesse dorée et familles le week-end. Les vagues y sont relativement calmes et en font un endroit parfait pour suivre nos premiers cours de surf ou de planche à voile. Longue de 18 km, Barra est réputée pour son sable blanc, ses eaux cristallines et surtout pour être la plus propre du pays. Il y a également une piste cyclable le long de la plage.

À savoir : comme n’importe quelle autre plage du même calibre, il y a foule durant le week-end, tout particulièrement du côté est, où l’on retrouve tous les restaurants et les casse-croûtes.

Prainha, le sanctuaire
Digne des plus belles cartes postales, on se rend à la plage de Prainha pour l’ambiance exotique et paisible (ce qui est un grand luxe à Rio). De toutes les plages du Brésil, c’est celle qui possède le paysage le plus grandiose avec sa riche faune tropicale verdoyante en arrière-plan. C’est aussi le paradis des surfeurs locaux avec des vagues qui s’élèvent jusqu’à trois mètres.
À savoir : on y va en voiture, à moins de vouloir marcher quelques kilomètres en montant et en descendant à travers les collines.

Copacabana, la mythique
Emblème touristique de la ville, on la surnomme «la petite princesse de la mer». Elle s’étale sur 4,5 km de sable blond face au centre-ville et on y croise majoritairement des familles et des touristes. Ici, football de plage, volley-ball ou balade sur la promenade Roberto Burle Marx (la plus grande de la ville) sont au programme.
À savoir : le quartier, situé au sud de la ville, est principalement résidentiel et l’ambiance y est donc moins glamour et festive.

Pôr do Sol

Ipanema, la luxueuse
Impossible de séjourner à Rio sans fouler la plage mythique d’Ipanema, un des rivages les plus connus du monde. Rendue célèbre grâce à La fille d’Ipanema, le succès planétaire de Vinícius de Moraes et d’Antônio Carlos Jobim, Ipanema est l’équivalent haut de gamme de Copacabana. On y va principalement pour voir sa légendaire plage de 2,6 km de luxe clinquant et de sable blanc comme neige ainsi que pour savourer la beauté de la vue sur la montagne des Deux Frères (Dois Irmãos).
À savoir : les environs sont truffés de bars à cocktails élégants, de restaurants, de galeries d’art et de musées. Aussi insolite… on y trouve également des machines de fitness à même la plage.

Leblon, la bourgeoise
La plage Leblon tire son nom de l’ancien propriétaire des lieux et est, sans conteste, la plus bourgeoise des plages de Rio. Bordée de résidences de luxe, elle accueille principalement les familles et touristes très riches ainsi que les soirées privées durant le carnaval. Parfaite pour les familles qui voyagent avec des enfants puisqu’on peut profiter de son espace fermé qui protège les tout-petits.
À savoir : de toutes les plages de Rio, la plage de Leblon est la mieux sécurisée.

Grumari, le trésor caché
Si on va à la plage de Grumari en semaine, on doute presque d’être au cœur de la civilisation carioca. La région a été classée par l’état de Rio comme Parc naturel municipal pour sa plage et sa forêt à l’état totalement sauvage. Ici, le calme est roi et la plage presque désertique. Le week-end, cependant, elle est envahie par des familles locales et perd un peu de son aspect de trésor caché.
À savoir : on prend le temps de s’arrêter dans l’un des excellents restaurants de fruits de mer du quartier voisin, Guaratiba.

Rio de Janeiro en panoramique

Le mont du Corcovado
Symbole ultime de Rio de Janeiro et même du Brésil, le mont Corcovado et sa célèbre statue du Christ rédempteur font partie des Sept Nouvelles Merveilles du Monde moderne. Il nous faudra atteindre 710 mètres d’altitude pour découvrir l’impressionnante vue panoramique de la «Cidade Maravilhosa». Plusieurs options s’offrent à nous pour y monter à travers la plus grande forêt urbaine du monde, le parc national de Tijuca: en taxi, en fourgonnette, en tram ou à pied.
À savoir : en arrivant au sommet, on sera heureux de trouver différents restaurants, des toilettes et quelques boutiques de souvenirs.

Le rocher de l’Arpoador
C’est sur ce rocher qu’on pourra regarder l’un des plus beaux couchers de soleil sur la mer. Situé entre la Plage d’Ipanema et la Plage de Copacabana, à côté du fort de Copacabana, c’est le lieu traditionnel pour les habitants de Rio qui viennent assister au fabuleux spectacle nocturne. L’altitude n’y est pas très élevée, mais la vue de la plage d’Ipanema ainsi que celle de la colline des Deux Frères en arrière-plan est très jolie. On y accède très facilement directement depuis la plage.
À savoir : Il n’y a pas d’horaire, l’endroit est accessible en tout temps et est éclairé la nuit. Par ailleurs, on y trouve de nombreux kiosques.

Sunset at Copacabana beach, Rio de Janairo, Brazil

Le mont du Pain de Sucre
À près de 400 mètres de hauteur, le mont du Pain de Sucre est un lieu incontournable. La vue panoramique sur Rio de Janeiro est à couper le souffle : la ville se transforme en un ensemble de collines verdoyantes et de plages dorées baignées d’eaux cristallines. Le trajet en téléphérique,qui relie le mont du Pain de Sucre au mont Urca, est un enchantement. Les plus intrépides gagneront le sommet à pied.
À savoir : depuis le mont Urca (son petit frère), à 220 mètres d’altitude, on peut déjà contempler la Baie de Guanabara qui s’étend sous nos pieds.

Le rocher de Pedra da Gávea
Pour atteindre les 865 mètres d’altitude du rocher Pedra da Gávea, un certain niveau d’endurance est requis puisqu’il faudra traverser une cascade et escalader des murs verticaux. Mais les courageux seront récompensés par la vue la plus impressionnante et la plus complète de Rio. On peut y observer, entre autres, le Corcovado, São Conrado, le lagon Rodrigo de Freitas, la Barra da Tijuca et le Parc National de Tijuca. Entouré de végétation tropicale et d’une petite cascade, le site est impressionnant sur tous les points de vue.
À savoir : cette excursion est destinée aux plus sportifs: il faut de 2 à 4 heures de marchepour atteindre le sommet.